Accueil > Présentation > F.A.Q.

F.A.Q.

F.A.Q.

QUESTIONS D’ORDRE GENERAL

Les réponses aux questions que vous pouvez vous poser !

(Votre question n’est pas dans cette liste ? merci de nous la proposer : par mail)

Retrouvez les rubriques dans le sommaire et Cliquez sur la question de votre choix, la réponse apparaitra :

 Conseils & Soutien informatique

J’ai déjà un prestataire informatique, que m’apportez vous de plus ?

- Je suis complémentaire à votre prestataire, je ne vends pas de matériel, mais seulement du conseil et du soutien informatique sur site ou à nos bureaux.
- Je vous aide pour configurer une connexion internet, configurer votre logiciel de devis-facturation ou installer une imprimante...

Pourquoi aurais-je besoin de vous ?

- Parce que trop souvent les conseils des proches, (famille, amis, collègues, ...) ne sont pas suffisants, un professionnel vous apportera, dans un contexte pédagogique, le complément d’information dont vous pouvez avoir besoin.

En quoi consiste vos prestations ?

- Votre matériel fonctionne, mais vous souhaitez mieux l’utiliser, le configurer et trouver le bon logiciel pour votre activité privée, associative ou professionnelle.
- Vous avez un logiciel et vous souhaitez le configurer et l’utiliser au mieux pour vos besoins.
- Nous répondons à votre demande à un moment précis sans vous imposer comme lors d’une formation, un programme souvent trop complet et mal adapté à votre besoin ponctuel.
- L’intervention est facturée au temps passé avec un forfait déplacement.

 Prestations : Infographie et Internet

Quels peuvent être mes besoins en infographie ?

- Les futures clients doivent vous connaitre et se souvenir de votre raison sociale pour faire appel à vos services et/ou produit.
- Un visuel uniforme avec une charte graphique à vos couleurs : sur vos cartes de visites, véhicules, factures ... est indispensable, nous travaillons ensemble pour vous offrir l’image la plus représentative de votre entreprise

J’ai déjà un site internet, pourquoi vous contacter ?

- Je vous propose un audit gratuit de votre site et une vision assez complète de son état.
- Votre site ne correspond pas ou plus à vos attentes, il est figé et très difficilement modifiable, il est mal référencé, alors nous pouvons faire une évaluation des possibilités d’amélioration, de mise à jour, ...

Vous conseillez le "Système de Gestion Intégré", vous pouvez développer ?

- Ce système permet d’actualiser textes et photos sur votre site sans faire appel à chaque fois à votre prestataire internet.
- Ce système ne nécessite pas d’installation de logiciel sur votre ordinateur (le système de gestion est intégré au site), vous accédez à la partie administration du site pour "cooriger" une faute ou modifier un paragraphe, ajouter ou changer une image, créer une page...

Je n’y connais rien en développement, comment puis je mettre à jour mon site ?

- Le système de gestion (SPIP) a été conçu pour des non informaticiens : il utilise le même système que celui des mails (des zones à remplir comme l’objet d’un mail ou la zone de texte) pour permettre a tout utilisateur de modifier ou créer des pages.
- Notre prestation comprend un transfert de compétences pour vous suivre dans la mise en place du contenu rédactionnel.

SPIP ?

- SPIP est un système de publication pour Internet qui s’attache particulièrement au fonctionnement collectif, au multilinguisme et à la facilité d’emploi. C’est un logiciel libre, distribué sous la licence GNU/GPL. Il peut ainsi être utilisé pour tout site Internet, qu’il soit associatif ou institutionnel, personnel ou marchand.
- SPIP est développé (programmé, documenté, traduit, etc.) et utilisé par une communauté de personnes que chacun est invité à rejoindre (ou simplement à contacter) sur différents sites Web. (.gouv.fr, angouleme.fr, cognac.fr,etc.)

Pourquoi du logiciel libre ? Je préférerai un produit acheté, mais avec une garantie

- Le programme SPIP est né en 2001 d’une initiative du minirézo, un collectif défendant le Web indépendant et la liberté d’expression sur Internet. Il est actuellement utilisé sur des dizaines de milliers de sites très divers.
- La société Pro Service Office est une société de service dont le but est de vous accompagner tout au long de votre projet Web.

Grâce à cette formule logiciel libre / société de services, vous obtenez le meilleur des deux mondes :
- un logiciel, libre, ouvert, gratuit et testé par toute une communauté d’utilisateurs et de développeurs principalement francophone. Vous n’êtes pas dépendant d’un éditeur, pouvez modifier le logiciel suivant vos besoins, librement, et sans aucune limite de durée ni de fonctionnalités.
- une société de services, qui vous accompagne tout au long de la vie de votre site Web.

Je n’ai pas le temps de faire mon site moi même, vous pouvez vous en charger ?

- Bien sur : nos prestations sont faites à la carte. Vous ne souhaitez pas consacrer votre temps à la mise en place du contenu rédactionnel, nous le faisons pour vous
- Vous changez d’avis et souhaitez faire votre site, nous vous laissons la main et restons à votre écoute pour vos besoins et vos demandes.

Pourquoi ne mettez vous pas de formulaire de calcul du coût de mon projet ?

Comment puis je, sans vous rencontrer, comprendre votre besoin internet et vos demandes ?

Par expérience, les sites personnalisés correspondent mieux à un projet qui évolue au cours de sa réalisation

J’ai vu deux sites identiques et deux prestations (coûts) vraiment différentes, pourquoi ?

La présentation d’un site peut se comparer à celle d’une voiture, la forme est souvent proche d’un véhicule à un autre, qu’en est-il du moteur sous le capot,
- avez vous besoin d’un moteur surpuissant (charge lourde) ou simplement de quoi se déplacer (livraison de courrier) ?
- souhaitez vous toutes les options ou seulement celles nécessaires car c’est vous qui financez ?

Nous en discutons ensemble et je vous présente les possibilités de chaque configuration et votre choix se fait en connaissance de toutes ces possibilitées.

Comment se déroule la mise en place d’un site internet ?

- réflechir à un nom de domaine (www.masociete.com et/ou .fr)
- l’enregistrer chez un registrar de votre choix (bureau d’enregistrement des noms de domaine, souvent l’hébergeur) coût : moins d’une dizaine d’euros pour un an
- prendre un hébergement chez un hébergeur de votre choix (espace réservé à la mise en place du site) coût : de 12 à 30 euros par an (fonction de la taille)
- mettre en place les pages du site (avec un logiciel ftp).

Nous vous proposons (sans obligations contractuelles) :

- l’accompagnement dans ces démarches (vous êtes toujours client de l’hébergeur) coût : une heure de prestation à nos bureaux.

- la mise en place d’une carte de visite "web", votre raison sociale, logo et coordonnées (référencé le soir même ou le lendemain suivant hébergeur) coût : une à deux heure de prestation.

A partir de cette mise en place et pour moins de 100 € (coût moyen constaté), vous pouvez commencer à communiquer sur votre nom de domaine (entete de devis - facturation, déco vhéhicules, vitrines... car vous êtes déjà présent sur internet, et oui !!!)

Ensuite la réflection sur le site et sa réalisation peut se faire à votre rythme et par vos propres moyens ou par nos prestations

Quelles sont les mentions obligatoires sur le site internet d’une entreprise ?

Comme sur tout document professionnel, des mentions obligatoires doivent être présentes sur le site internet de tout professionnel. L’absence de ces mentions peut être sanctionné par la DGCCRF.

Beaucoup de personnes se renseignent sur les mentions obligatoires à faire apparaître sur une facture, mais peu s’inquiètent des mentions à faire apparaître sur son site d’entreprise. Et pourtant, là aussi, certaines informations doivent pouvoir être connues des visiteurs de votre site.

- Un contact avec l’entreprise (mail + numéro de téléphone) doit apparaître en clair
- Le numéro de SIRET de l’entreprise
- Le numéro de TVA intra-communautaire
- L’adresse exacte du siège social de l’entreprise

De nombreuses entreprises oublient encore, volontairement ou non, ces mentions. Mefiez-vous donc de ces entreprises si vous n’avez aucun moyen de vérifier leur existence physique ou leur enregistrement au Registre du Commerce et des Sociétés.

Voici ce que dit exactement l’article 19 de la loi n°2004/575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique :

Sans préjudice des autres obligations d’information prévues par les textes législatifs et réglementaires en vigueur, toute personne qui exerce l’activité définie à l’article 14 est tenue d’assurer à ceux à qui est destinée la fourniture de biens ou la prestation de services un accès facile, direct et permanent utilisant un standard ouvert aux informations suivantes :

  1. S’il s’agit d’une personne physique, ses nom et prénoms et, s’il s’agit d’une personne morale, sa raison sociale ;
  2. L’adresse où elle est établie, son adresse de courrier électronique, ainsi que des coordonnées téléphoniques permettant d’entrer effectivement en contact avec elle ;
  3. Si elle est assujettie aux formalités d’inscription au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers, le numéro de son inscription, son capital social et l’adresse de son siège social ;
  4. Si elle est assujettie à la taxe sur la valeur ajoutée et identifiée par un numéro individuel en application de l’article 286 ter du code général des impôts, son numéro individuel d’identification ;
  5. Si son activité est soumise à un régime d’autorisation, le nom et l’adresse de l’autorité ayant délivré celle-ci ;
  6. Si elle est membre d’une profession réglementée, la référence aux règles professionnelles applicables, son titre professionnel, l’Etat membre dans lequel il a été octroyé ainsi que le nom de l’ordre ou de l’organisme professionnel auprès duquel elle est inscrite.

Toute personne qui exerce l’activité définie à l’article 14 doit, même en l’absence d’offre de contrat, dès lors qu’elle mentionne un prix, indiquer celui-ci de manière claire et non ambiguë, et notamment si les taxes et les frais de livraison sont inclus. Le présent alinéa s’applique sans préjudice des dispositions régissant les pratiques commerciales trompeuses prévues à l’article L. 121-1 du code de la consommation, ni des obligations d’information sur les prix prévues par les textes législatifs et réglementaires en vigueur.

Les infractions aux dispositions du présent article sont recherchées et constatées dans les conditions fixées par les premier, troisième et quatrième alinéas de l’article L. 450-1 et les articles L. 450-2, L. 450-3, L. 450-4, L. 450-7, L. 450-8, L. 470-1 et L. 470-5 du code de commerce.